Le caméléon et le boa - Anaïs

Il était une fois un boa qui se promenait. A un moment donné il se sentit fatigué. Alors il s’arrêta devant un arbre où se trouvait un caméléon. Le caméléon demanda au boa :

« Où tu pars comme ça ? »

Le boa répondit :

« Bah, je vais me promener. »

« Ah ! D’accord », dit le caméléon.

« Où alors ? » demanda le boa.

« Dans la jungle », répondit le caméléon.

« Ah ! non ! pas la jungle. Elle est trop grande ! » répliqua le boa .

« Oui mais je connais le chemin. On ne risque pas de se perdre ! »

« Alors d’accord », acquiesça le boa.

Et ils s’en allèrent dans la jungle. Tout à coup le boa sursauta :

« Il y a une araignée qui me chatouille ! »

« Ne t’inquiète pas », dit le caméléon, « nous allons aller voir les perroquets . »

« Oh ! ils sont magnifiques ! »

« Oui, ils sont magnifiques », acquiesça le caméléon.

« Maintenant on va voir les grenouilles », proposa le caméléon.

« Je peux les toucher ? » questionna le boa.

« Non ! Premièrement tu n’as pas de quoi les toucher. Deuxièmement elles sont venimeuses. Du coup, tu ne peux pas les toucher », répondit le caméléon.

« Bon, OK », acquiesça le boa.

« On va voir les fourmiliers. »

« Ils sont en plein dîner » , constata le boa.

« Oui, ils mangent des fourmis », opina le caméléon.

« C’est dégoûtant ! » s’exclama le boa.

« Non » , dit le caméléon.

« Moi, je mange des insectes volants. »

« Beurk ! Maintenant on va aller voir qui ? » demanda le boa.

« Ben, je ne sais pas ! »

« Et si on se disait ce qu’on mange entre nous ? » proposa le caméléon.

« Oh ! oui » , jubila le boa.

« Toi, tu manges quoi ? » interrogea le caméléon.

« Moi, je mange des mammifères. »

« D’accord », dit le caméléon.

« Oh ! il est déjà 23 h, dis donc. Il faut que je rentre », s’écria le boa.

« Moi aussi », répliqua le caméléon.

« Tu m’accompagnes ? » demanda le caméléon.

« Oui avec plaisir », répondit le boa.

Et ils rentrèrent.

Anaïs (11/12/15)